L’opérateur Numericable aime-t-il vraiment l’Europe ?

Numericable, récemment fusionné avec SFR (c’est bien pour rappel Numericable qui a racheté SFR et non l’inverse qu’on se le dise), et donc toujours propriété d’Altice, le Groupe de Patrick DRAHI qu’il détient à 75%, aime-t-il vraiment l’Europe ? On peut légitimement se poser la question au vu du mauvais tour qui a été joué aux abonnés samedi 29, soit 8 jours avant le second tour historique de la Présidentielle Française où ce sera une sorte de référendum pour ou contre l’Union Européenne, et 10 jours tout juste avant la Journée de l’Europe le 9 mai. En effet, il a été remarqué par mes amis de la «Team» GénérationCâble (et j’en ai fait l’amère expérience en y regardant de plus près) que seul le français est désormais disponible via Numericable pour euronews au lieu… des 13 langues de la chaîne plus la version «No Comment» (comprendre sans aucune voix-off par dessus). Exit donc les russe, portugais, arabe, perse, turc, grec, hongrois, ukrainien, espagnol, italien, allemand et même anglais ! Fini ! Nous n’y avons plus accès alors même que jusqu’à présent, nous avions accès à toutes les langues tant via nos décodeurs que par la réception directe en DVB-C à travers les tuners câbles de nos téléviseurs si nous avons des téléviseurs dotés de tels tuners. Pour rappel, la chaîne est toujours en clair en DVB-C, ce qui signifie que si vous êtes en raccordement collectif au câble et que vous avez un tuner DVB-C sur votre téléviseur, vous pourrez regarder euronews, mais seulement en français bien malheureusement (pour le moment du moins).

C’est une véritable HONTE et un énorme RECUL que cette perte du multilinguisme pour euronews. Autant pour certaines chaînes, on peut râler qu’elles n’y soient plus (cela peut-être parce que la chaîne s’est arrêtée [faillite ou arrêt par décision de son éditeur] ou par perte de droit de diffusion de la chaîne par exemple parce que BOLLORÉ, le même qui a tué i>TÉLÉ comme évoqué sur ce même blog, a pris l’exclusivité de diffusion de la chaîne, qui impacte désormais bien malheureusement le câble (et ce depuis le rachat ayant entraîné fusion entre Numericable et SFR [c’est BOLLORÉ et MÉHEUT pas encore viré comme un malpropre par le sinistre BOLLORÉ qui avaient réclamé cette fin de droit d’exclusivité pour le câble et l’avaient obtenue, car auparavant les exclusivités ne concernaient PAS le câble, mais seulement l’ADSL et le Satellite ce qui n’est plus le cas]). Autant pour euronews, la pilule est bien plus dure à avaler, pour ne pas dire qu’elle ne passe PAS mais alors PAS DU TOUT !!!

Nous avons plus que jamais besoin d’Europe et d’une information INDÉPENDANTE, NEUTRE, BALANCÉE ET OBJECTIVE, surtout vu ce qui se passe dans certains endroits et vu la Russophobie ambiante en France, et pour les personnes qui parlent ces langues (pour certaines elles sont originaires de pays où l’on parle ces langues, je pense ici notamment aux Russes, Hongrois, Ukrainiens et Grecs vu leurs actualités respectives et le traitement qui en est fait par bon nombre de médias Franco-Français), c’est un excellent moyen d’information et celui d’avoir «une vue Européenne sur l’actualité mondiale» dans leur langue maternelle. C’est aussi l’occasion pour qui est polyglotte de bénéficier de journaux, reportages, enquêtes, magazines et autres dans différentes langues et permet de regarder éventuellement le journal un coup en français, puis un autre en allemand, sachant que les commentaires sont différents d’une langue à l’autre et ne sont PAS la simple traduction dans toutes les langues [chaque rédaction choisit SON commentaire indépendamment des autres, seules les images sont les mêmes].

Sauf que voilà, depuis samedi, cette possibilité fort UTILE et même INDISPENSABLE, a été retirée comme par hasard sans aucune annonce préalable de Numericable dont la communication envers ses abonnés n’est décidément pas du tout un point fort ni une priorité apparemment. J’ose bien modestement espérer qu’ils ne vont pas nous la jouer à la Free ou à la SFR en ADSL où les autres langues sont disponibles, oui… MAIS EN OPTION PAYANTE !!! L’anglais mis de côté puisqu’il est inclus dans l’offre de base sur la même position numérale de diffusion (même numéro de chaîne en d’autres termes). En ADSL, on ne peut PAS techniquement diffuser plus de deux flux audios en simultané, c’est ainsi, par la TNT en DVB-T, le maximum est 4 (par exemple pour arte, c’est réparti comme suit : le premier canal audio pour le français, le second pour l’allemand, le troisième pour la version originale et  le dernier pour l’audio description). Mais par le Câble (DVB-C) comme pour le Satellite (DVB-S), c’est… POSSIBLE ! On peut avoir 14 flux simultanément sans aucun problème. Alors pourquoi ne pas continuer ?
Numericable nous la jouerait bientôt à la Free où les autres langues sont disponibles soit dans le bouquet comprenant un certain nombre de chaînes de la langue à un prix variable en fonction du bouquet et des chaînes incluses, soit à l’unité pour 0,99€ pour ne pas dire 1€ [ils aiment les choses simples chez l’opérateur de Xavier NIEL alors que soit-disant tout est simple et facile, puisque si l’on «a Free, on a tout compris»] ? Je ne veux pas l’imaginer. Je refuse d’envisager cette hypothèse sinistre mais pourtant bien plausible et dont nous semblons tout droit prendre le chemin. Je ne lâcherai RIEN sur ce sujet pour récupérer gratuitement toutes ces langues et pour que chez TOUS les opérateurs, elles soient TOUTES disponibles gratuitement ! À l’heure où nous avons vraiment besoin de compréhension de l’Union Européenne, faire payer tout un chacun, ne fusse que 1€, pour avoir accès sa langue de choix d’euronews est un véritable SCANDALE !!! J’ose espérer que Numericable reviendra rapidement sur ce retrait de multilinguisme d’euronews. #euronews #tv #moins de choix !

Pour info, je suis de longue date un ardent défenseur de l’arrivée d’euronews sur la TNT gratuite ! En Belgique, c’est déjà le cas en Wallonie où euronews est disponible aux côtés de la Une, la Deux et la Trois, alors pourquoi pas en France ? On aurait comme choix de langues français, anglais et allemand inévitablement, et en quatrième langue, soit si c’est techniquement faisable une langue pouvant varier d’un endroit à l’autre en fonction des communautés linguistiques vivant sur place (exemple, l’espagnol dans les Pyrénées, l’italien dans les Alpes, le portugais dans l’Orléanais où nous avons une forte communauté lusophone [de lusophonie : endroits du monde où l’on parle le portugais pour qui ne saurait pas] à tel point que nous avons une radio locale lusophone qui reprend à certaines heures les programmes de la RTP radio), soit une langue unique partout en France (espagnol par exemple vu que la langue est énormément étudiée et parlée de fait en France). euronews est la SEULE chaîne a diffuser et émettre simultanément en 13 langues gratuitement ! Ce n’est PAS la chaîne de la Commission Européenne même si elle reçoit des financements de cette dernière. En contrepartie de ces financements octroyés, la chaîne DOIT RENDRE COMPTE de l’actualité de l’Union Européenne et expliquer son fonctionnement aux téléspectateurs, ce qu’elle fait très bien.

Quoi qu’il en soit, cette chaîne est indispensable !!! De fait, elle a TOUTE SA PLACE sur la TNT gratuite, surtout si d’aventure une chaîne quitte la TNT (CNEWS, l’ex-i>TÉLÉ, est dans le collimateur du CSA, ou plutôt ses dirigeants NEDJAR et BRICE-VIRET, et le CSA comme la commission des affaires culturelles du Sénat ont eu l’impression de se faire mener en bateau lors de leurs auditions respectives des différents larrons sus-nommés [je tiens l’info de sites de médias pour ce qui est du CSA et de la Présidente de la Commission des affaires culturelles au Sénat elle-même pour ce qui est du Sénat]). Et comme je suis intimement persuadé que le problème de place dont on nous rabâche les oreilles pour nous expliquer qu’il n’y a plus de possibilité d’ajouter de chaînes sur la TNT ou pour nous expliquer le pourquoi du comment il y en a 5 (voire 6) par multiplex, offrant du même coup une HD vraiment au rabais, n’est en fait pas un problème puisque ce sont des foutaises et qu’il y a bien de la place de disponible, on peut parfaitement rajouter euronews sur notre TNT ! Et le plus tôt sera le mieux !!!

Puisse cette colère froide et rentrée être entendue et euronews retrouver rapidement ses 13 langues gratuitement sur le câble ! Et puisse par ailleurs la chaîne avoir TOUTES ses langues disponibles GRATUITEMENT [la chaîne est gratuite par Satellite et par Internet soit dit en passant et ce, quelle que soit la langue !] en ADSL chez TOUS les opérateurs, avant d’arriver sur la TNT gratuite, ce qui serait un bien bon signal envoyé pour la défense du projet Européen qui a bien besoin d’être défendu, surtout ici en France où il est régulièrement matraqué à fort mauvais titre du reste !
Affaire à suivre pour le moment…

À Orléans, ce 3 mai 2017.

Pour le moment pour info, seule la langue française est disponible à l’heure où j’écris ce «coup de gueule», les autres ne le sont toujours pas de nouveau.

2 réflexions sur “L’opérateur Numericable aime-t-il vraiment l’Europe ?

  1. Cet article est très utile, je trouve également dommage de retirer toutes les langues. En tout cas, cette chaîne était l’exception par son ouverture remarquable en proposant toutes les langues…

    J'aime

    1. Bonjour Octave,

      En fait, j’ai eu la réponse depuis au pourquoi du comment, c’est Euronews qui a changé son modèle de diffusion. Fini le canal vidéo unique avec toutes les pistes audio simultanées, bonjour les canaux vidéos avec une seule piste audio mais du coup avec le bandeau d’information en bas de l’image dans la langue du canal regardé (ce qui explique qu’on ait désormais les informations en français sur « Euronews French SD » (Euronews en français en d’autres termes)). Du coup, on peut se poser la question suivante désormais : pourquoi, alors que Free le fait et SFR également via ligne téléphonique (Orange et Bouygues Télécom ne semblent pas le faire), SFR-NUMERICABLE ne le ferait pas via le câble comprendre pour ses abonnés Numericable ? Free et SFR via ligne téléphonique ne proposent pas toutes les langues mais pourraient le faire. En fait ils ont commencé à le faire bien avant pour compenser le fait que via ligne téléphonique (en ADSL en d’autres termes) on ne peut pas diffuser plus de 2 flux audio par chaîne alors que par le câble il n’y a pas cette limite. Alors quand est-ce que nous aurons ces autres canaux vidéos et donc audio par le câble pour compenser la perte du multilinguisme décidée en fait donc par Euronews et non par Numericable ? Là est toute la question. Affaire à suivre…

      J'aime

Répondre à thomas45000 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s